Loading
FR
IT
EN
DE
ES
FR
IT
EN
DE
ES
Diane Anselme Afficher toutes les photos
En cours

Diane Anselme:

Je Vous Aime

du 19 mars au 13 octobre 2024

Acceptée la carte Artsupp

Fondation Sandretto Re Rebaudengo

Fondation Sandretto Re Rebaudengo

Via Modane, 16, Turin

Fermé aujourd'hui: ouvre demain à 20:00

Profil vérifié


La Fondation Sandretto Re Rebaudengo présente « Je Vous Aime », la première exposition personnelle de Diana Anselmo, artiste et performeuse sourde. « Je Vous Aime » constitue le nouveau chapitre d'un projet plus large débuté en 2023 avec la conférence-performance du même nom, conçue par Anselmo en collaboration avec Sara Pranovi, interprète LIS (Langue des Signes Italienne).

Le projet d'exposition est né du résultat de recherches historiques développées dans différentes archives et réalisées à Turin en collaboration avec le Musée National du Cinéma et à Paris avec l'Institut National des Jeunes Sourds et l'Institut Culturel Italien de Paris. « Je Vous Aime » est une enquête sur la relation entre le pré-cinéma et l'histoire de l'oppression de la communauté sourde. La recherche traverse le scénario de la fin du XIXe siècle, une période historique régie par les domaines de la psychologie médicale, de l'anthropologie évolutionniste et de la pathologisation des corps non normatifs. En 1880, le Congrès de Milan, réunion internationale visant à établir l'avenir de l'éducation des sourds, consacre la primauté de la langue orale et abolit les langues des signes à l'échelle européenne. Les effets de cette résolution sont drastiques et prolongés pour la communauté des Sourds : les écoles seront converties de signataires à exclusivement oralistes, obligeant la transmission de la langue des signes en secret, loin du regard des enseignants. En Italie, le LIS ne sera reconnu comme véritable langue qu’à partir de mai 2021.


Dans ce cadre historique, en 1891, quatre ans après la création des frères Lumière, Georges Demenÿ crée Je Vous Aime, la première projection chronophotographique jamais réalisée. L'image au mur, incertaine et mal éclairée, représente pendant moins d'une seconde le visage de Demenÿ lui-même en train de prononcer la phrase "Je vous aime". Le film marque un moment fondamental dans l’histoire du cinéma, mais représente en même temps la première utilisation coercitive de cette technologie contre des personnes sourdes. Le film de Demenÿ a en fait été commandé par Hector Marichelle, principal promoteur du « traitement » de la surdité par des techniques phonétiques et visuelles à l'Institut National des Jeunes Sourds. Dans un contexte idéologique qui considère la surdité comme une maladie et la langue des signes comme son symptôme le plus visible, le premier film de l'histoire est né avec l'intention affichée d'entraîner des enfants sourds à lire sur les lèvres et à apprendre à parler. « Je Vous Aime » retrace la relation étroite entre la naissance du cinéma et des politiques capacitistes et audistes, traçant un fil invisible de continuité entre le contrôle des corps du siècle dernier et la persistance de l'exclusion sociale de la communauté sourde aujourd'hui. Diana Anselmo expose et manipule des images d'archives et des documents de l'Institut National des Jeunes Sourds, en dialogue avec une nouvelle production vidéo, réalisée grâce au signe visuel. Forme poétique typique des langues des signes, le signe visuel active la composante visuelle et imaginative de la communication, à travers une construction physique minutieuse des images. Alternant histoire officielle et petites histoires, « Je Vous Aime » représente une partition et une chanson visuelle pour l'émancipation de la communauté sourde.

Lire davantage

Présentez votre carte Artsupp à l'entrée

Validité des offres :

Toujours

Entrée au musée :

5.00 € au lieu de 7.00€

Librairie :

Réduction de 10%

Expositions incluses:

Le Groupe Otolithe Danielle McKinney Mohamed Sami Diane Anselme

Autre :

10% de réduction sur la location de l'Auditorium

Autres événements prévus

à La Fondation Sandretto Re Rebaudengo

Autres expositions

à Turin

Recherches associées

JULIE MEHRETU
Thomas Bayrlé
Luigi Ravasio
VISSE D’ARTE