Loading
FR
IT
EN
DE
ES
FR
IT
EN
DE
ES
Transhumance Afficher toutes les photos
Fermée

Transhumance

du 20 avril au 19 mai 2024

Tour Visconti

Tour Visconti

Piazza XX Settembre, 3, Lecco

Fermé aujourd'hui: ouvre Jeudi à 10:00

Profil vérifié


Du 20 avril au 19 mai 2024, l'exposition " Transumanza - Exposition photographique " de Stefano Pensotti et Carlo Sala aura lieu à Torre Viscontea

Quand on aperçoit un berger avec ses chiens et ses moutons, au bord des routes sur lesquelles on file à toute allure, on se demande par quels mystérieux chemins il emprunte pour rejoindre les alpages , et comment il fait pour se retrouver partout, dans un paysage qui semble être constitué uniquement de maisons et de hangars, de prairies pour nourrir les animaux et de bois pour dormir sur les feuilles. Parce qu'ils le font encore ainsi, l'entreprise agricole Galbusera, père et fils, un troupeau de plus de 3000 moutons, sujet de ces photographies, vit toujours selon ces coutumes. Franco et son fils Andrea , la quatrième génération de bergers, font paître leur troupeau dans les champs incultes entre la basse et la haute Brianza, dans la province de Lecco. Puis, en mai, comme cela se fait toujours, ils gravissent les montagnes de la Valsassina. La transhumance entre Valsassina et Brianza est un fait historique, bien documenté depuis la fin du Moyen Âge. La transhumance des vaches laitières s'est poursuivie jusque dans les années 1960. Mais immédiatement après la guerre, les vaches étaient transportées par train ou par camion. La transhumance ovine ne s'est cependant jamais arrêtée, elle empruntait des routes secondaires, en petits troupeaux, et empruntait des routes de campagne. Au milieu des grandes transformations du territoire, il a réussi à trouver des espaces et à en conquérir de nouveaux. Avec l’arrêt des petites activités agricoles en montagne, les moutons assument un rôle très précieux dans l’entretien et le soin de l’espace non cultivé. Cela vaut pour les champs, mais aussi pour les pâturages et les alpages. Il y avait autrefois de nombreux éleveurs qui se disputaient les alpages, aujourd'hui parmi les rares exploitations d'élevage qui subsistent en Valsassina, tous ne se trouvent pas dans les alpages. Et s’il n’y avait pas de vrais bergers, les pâturages finiraient entre les mains de spéculateurs qui, par des escroqueries plus ou moins légalisées, parviennent à récolter de très grosses contributions de l’État en faisant semblant de paître. Des bergers comme les Galbusera perpétuent la tradition de la transhumance, des gens habitués à se déplacer comme dans l'Antiquité, avec la même lenteur, au milieu d'une réalité comme celle de la Lombardie qui prospère grâce à la vitesse, aux camions lancés sur les autoroutes, aux avions. décollant de Malpensa juste au-dessus d'un troupeau paissant dans les prés.

Depuis décembre 2019, la transhumance est proclamée patrimoine culturel immatériel de l'humanité. En décidant de cette importante reconnaissance, l'UNESCO entendait protéger l'ancienne pratique pastorale consistant en les migrations saisonnières du bétail le long des pistes de moutons en Méditerranée et dans les Alpes. En juillet 2022, la Région Lombardie a décidé de protéger la transhumance à travers un projet législatif spécifique pour valoriser cet artisanat ancien, mais en même temps l'environnement, le paysage et la biodiversité. En avril, les bergers de la compagnie Galbusera rapprochent de plus en plus le troupeau de Lecco, paissant dans la haute Brianza jusqu'à Galbiate et de là jusqu'au Sanctuaire de San Michele, un sanctuaire d'origine lombarde sur les pentes du Mont Barro en face de la ville de Lecco. Franco et son fils Andrea avec leurs moutons parcourent cet itinéraire depuis des décennies, traversant Lecco avec 1000 moutons à la fois pour déranger le moins possible la nuit. Mais le samedi matin 23 mai 2020, la décision de traverser la ville de jour et avec un seul troupeau de 3200 moutons, pour la première fois, la super transhumance en même temps, une célébration pour la reconnaissance de l'UNESCO 2019 et aussi pour surmonter le phase critique de l’épidémie de Covid-19 (le premier confinement strict en Italie prend fin le 18 mai). À 06h00, le super troupeau descend de San Michele et traverse le pont historique Azzone Visconti. Après le pont qui traverse la ville en direction des pâturages de la Valsassina où ils se diviseront, une partie continuera vers les plaines de l'Erna et le bassin du Morterone. Une partie vers les hauts pâturages de la Grigne et une autre vers les pâturages de Culmine di San Pietro et Artavaggio à la frontière avec la province de Bergame.


INFORMATION

- PÉRIODE : du 20 avril au 19 mai 2024
- LIEU : Tour Viscontea
- ENTRÉE : Entrée gratuite

Lire davantage

Autres expositions

à Lecco

Recherches associées

PHOTOGRAPHIE EUROPÉENNE 2024
Marcello Moscara
PHOTOGRAPHIE EUROPÉENNE 2024
HÉLIOPOLIS