spinner-caricamento
Share
fullscreen
Umberto Boccioni - Femme en fauteuil
fullscreen
Mario Sironi - Faubourgs
fullscreen
Filippo de Pisis - Palais Ducal
fullscreen
Carlo Carrà - Marina avec voiles
fullscreen
Angelo Morbelli - Jardin à la Colma
fullscreen
Camillo Procaccini - Immaculée Conception avec Saint Francesco d'Assisi (Lys parmi les épines)
fullscreen
Giovanni Francesco Barbieri, detto Guercino - Le voile de Véronique
fullscreen
Gustave Adolf Amberger - Vue de Taormine
fullscreen
Teofilo Patini - Frère capucin assis avec tabatière à la main
fullscreen
Ortensio Crespi - Saint François d'Assise en extase
fullscreen
Jacopo Negretti, detto Palma il Giovane - Madonna annoncée (pendentif)
fullscreen
Jacopo Negretti, detto Palma il Giovane - Ange de l'Annonciation (pendentif)
fullscreen
Ugo Gheduzzi - Labour
fullscreen
Giuseppe Nuvolone - Sainte Claire d'Assise avec ostensoir et apparition de François d'Assise
fullscreen
Pasquale Canna - Église de l'Immaculée Conception de Milan à l'occasion du triduum pour la béatification de Fra Crispino da Viterbo en septembre 1809
fullscreen
Saint François reçoit les stigmates sur le Monte della Verna - Ecole italo-crétoise
fullscreen
Portrait photographique avec mèche de cheveux et autographe d'Alessandro Manzoni, cadre en or pur travaillé aux armoiries de Manzoni
fullscreen
Madone du candélabre
fullscreen
Masque mortuaire de saint Charles Borromée
Umberto Boccioni - Femme en fauteuil
Mario Sironi - Faubourgs
Filippo de Pisis - Palais Ducal
Carlo Carrà - Marina avec voiles
Angelo Morbelli - Jardin à la Colma
Camillo Procaccini - Immaculée Conception avec Saint Francesco d'Assisi (Lys parmi les épines)
Giovanni Francesco Barbieri, detto Guercino - Le voile de Véronique
Gustave Adolf Amberger - Vue de Taormine
Teofilo Patini - Frère capucin assis avec tabatière à la main
Ortensio Crespi - Saint François d'Assise en extase
Jacopo Negretti, detto Palma il Giovane - Madonna annoncée (pendentif)
Jacopo Negretti, detto Palma il Giovane - Ange de l'Annonciation (pendentif)
Ugo Gheduzzi - Labour
Giuseppe Nuvolone - Sainte Claire d'Assise avec ostensoir et apparition de François d'Assise
Pasquale Canna - Église de l'Immaculée Conception de Milan à l'occasion du triduum pour la béatification de Fra Crispino da Viterbo en septembre 1809
Saint François reçoit les stigmates sur le Monte della Verna - Ecole italo-crétoise
Portrait photographique avec mèche de cheveux et autographe d'Alessandro Manzoni, cadre en or pur travaillé aux armoiries de Manzoni
Madone du candélabre
Masque mortuaire de saint Charles Borromée

Other works on display

Description

La toile dans laquelle se trouve sainte Claire d'Assise enlevée par la vision de saint François a été réalisée par Giuseppe Nuvolone vers 1660 et provient du couvent de Crémone.

L'artiste met en scène un épisode survenu en 1240 d'après ce que retiennent les Sources franciscaines (FF 3201-3202). Les troupes sarrasines envoyées par Frédéric II étaient sur le point d'entrer à Assise et se trouvaient déjà au monastère de San Damiano où Chiara vivait avec ses sœurs. À ce stade, Chiara, déjà en mauvaise santé, a demandé à être amenée devant les Sarrasins pour les affronter. Sa seule arme : l'Eucharistie conservée dans une capsule d'argent et d'ivoire ; à sa vue les Sarrasins s'enfuirent et Assise fut sauvée. À l'appui de cette action courageuse, Claire eut une vision de saint François (décédé en 1226).

La composition est nue et sévère. L'autel, dans sa géométrie pure, est la seule forme perspective. La sainte est agenouillée sur les marches menant à la table et l'image du bien-aimé François prend forme dans un léger nuage posé sur la toile de l'autel (elle touche presque de la main le voile de Claire). C'est un dialogue surnaturel et en même temps intime dans les affections.

Modulées avec une sensibilité anxieuse, les teintes brunes, grises et ambrées évoquent le silence cloîtré et rendent tangible la concentration spirituelle de l'apparition. La luminescence du voile du saint et de la nappe sur l'autel brillent sur la toile. Les effets chromatiques élégants brillent également, dans le précieux objet d'orfèvrerie, dont la tradition en a fait un ostensoir. Il est impossible que Chiara l'ait utilisé pour chasser les Sarrasins puisque l'objet est né au XVème siècle.

Avec cet ouvrage, Giuseppe Nuvolone confirme les étroites relations de confiance entre la famille Nuvolone et les frères capucins, relations déjà largement tissées par son frère aîné Carlo Francesco.


Autres oeuvres exposées Milano

Recherches associées

Ce que vous trouverez sur Artsupp

Artsupp est le portail des musées avec lequel il est facile de découvrir l'art, les expositions et les oeuvres. Désormais, les musées de France, du Royaume-Uni, des Pays-Bas, d'Allemagne et d'Espagne peuvent également partager leurs activités avec les utilisateurs.

Qui sommes nous?