spinner-caricamento
Share
fullscreen
Tony Cragg - Joyaux de la couronne
fullscreen
Mario Coppola - Apollon et Daphné rechargés
fullscreen
Riccardo Dalisi - Danseurs
fullscreen
Lampe 577/S
fullscreen
Ettore Sottsass - Lampe OVNI
fullscreen
Jan Roth - Lampe Metropolight
fullscreen
King Kong
fullscreen
Mikey la souris
fullscreen
Pier Giacomo Castiglioni, Livio Castiglioni, Luigi Caccia Dominioni - Radio Phonola 547
fullscreen
Eero Aarnio - Chaise Tomate
fullscreen
Plateau, soucoupe, pichet
Tony Cragg - Joyaux de la couronne
Mario Coppola - Apollon et Daphné rechargés
Riccardo Dalisi - Danseurs
Lampe 577/S
Ettore Sottsass - Lampe OVNI
Jan Roth - Lampe Metropolight
King Kong
Mikey la souris
Pier Giacomo Castiglioni, Livio Castiglioni, Luigi Caccia Dominioni - Radio Phonola 547
Eero Aarnio - Chaise Tomate
Plateau, soucoupe, pichet

Other works on display

Description

L'objet représenté ici est un jouet qui relève d'une catégorie de passe-temps bien précise, celle du modélisme qui, après la Seconde Guerre mondiale, connut un essor rapide grâce aux matières plastiques et aux nouvelles méthodes de moulage, comme le moulage par injection grâce auquel des détails fidèles pouvaient être obtenus même dans de très petits formats : des morceaux de navires, d'avions et d'autres véhicules qui étaient auparavant en bois, en étain et autres matériaux naturels, étaient désormais produits en plastique, et en quantités beaucoup plus importantes et à faible coût. Notre objet appartient, entre autres, à une sphère particulière du mannequinat, qui commence à se répandre avec le succès des grands films hollywoodiens. Les grandes sociétés cinématographiques, en effet, commencent à vendre à des sociétés de jouets des licences de production de merchandising qui, jointes à la promotion des mêmes films, nourrissent la notoriété de personnages devenus cultes. Pour le confirmer, le jouet en question reproduit le personnage de King Kong, protagoniste du film homonyme réalisé en 1933 par Merian Caldwell Cooper et Ernest Beaumont Schoedsack. L'objet en polystyrène est produit par la société américaine Aurora Plastics Corporation fondée en 1950 par l'ingénieur Joseph Giammarino et l'entrepreneur Abe Shikes à Brooklyn. Au début de son activité, Aurora produisait des matières plastiques moulées par injection pour des tiers mais en 1952 l'entreprise se lança dans la production de modèles en plastique. Comme indiqué sur la base de l'objet, le King Kong appartenant à la collection de la Fondation Plart a été fabriqué en 1964. Aurora Plastics Corporation a fourni, avec les instructions de montage des différentes pièces qui composaient le kit, également le Styrene Plastic Cement , le « adhésif qui a été utilisé pour coller les différentes parties du modèle.


Autres oeuvres exposées Napoli

Recherches associées

Ce que vous trouverez sur Artsupp

Artsupp est le portail des musées avec lequel il est facile de découvrir l'art, les expositions et les oeuvres. Désormais, les musées de France, du Royaume-Uni, des Pays-Bas, d'Allemagne et d'Espagne peuvent également partager leurs activités avec les utilisateurs.

Qui sommes nous?